La technologie RFID

 

La radio-identification plus souvent désignée par le sigle RFID (de l’anglais Radio Frequency IDentification)
est une méthode pour : mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés :
≪ radio-étiquettes ≫ ou ≪ RFID tag ≫ ou ≪ RFID transpondeur ≫ en anglais.
Les radio-étiquettes sont de petits objets, tels que des étiquettes autoadhésives, qui peuvent être collés ou incorporés dans des objets ou produits et même implantés dans des organismes vivants (animaux, corps humain).

TAG RFID

Les radio-étiquettes comprennent une antenne associée à une puce électronique qui leur permet de recevoir et de répondre aux requêtes radio émises depuis l’émetteur-récepteur.
Ces puces électroniques contiennent un identifiant et éventuellement des données complémentaires.
Cette technologie d’identification peut être utilisée pour identifier :
■ les objets, comme avec un code à barres (on parle alors d’étiquette électronique) ;
■ les personnes, en étant intégrée dans les passeports, carte de transport, carte de paiement, …

RFID-principe-1

 Le processus RFID se décompose en trois étapes principales

RFID-principe-2

Quelques chiffres

  • En 2005, IBM dénombrait 4 millions de transactions RFID chaque jour.
  • En 2012, IBM évaluait à  plus 15 milliards le nb de TAGS RFID produits dans le monde
  • et un CA de 7.5 Mds $

Ce marché est en pleine expansion.

  • La RFID devient obligatoire pour le citoyen américain en 2013.

 

Marche-RFID-1

Source : IDTechEx 2012